đź”· Make Science Great Again





11 novembre 2020 /// L’actu de la profession
Un Ă©dito
feel good

Aujourd’hui, je craque. On peut raisonnablement dire que 2020 n’a pas Ă©tĂ© une excellente annĂ©e (litote au carrĂ©). Alors j’ai voulu trouver quelques raisons de se rĂ©jouir. En voici deux.
La première et la plus Ă©vidente : l’annonce par Pfizer d’un vaccin efficace Ă  90% pour protĂ©ger du Covid, mĂŞme si conserver et administrer un produit Ă  -70°C serait un tour de force (mais restons bĂ©ats pour le moment).
La seconde concerne le Sida. L’Organisation Mondiale de la SantĂ© vient d’annoncer les rĂ©sultats d’un traitement prĂ©ventif semble-t-il ultra efficace, Ă  tel point qu’on pourrait (conditionnel) espĂ©rer la fin de la pandĂ©mie.
Keep calm & science hard,
Laurent de TheMetaNews

PS. Si vous avez envie d’Ă©couter Michel Onfray parler physique quantique, bulles de savon et rĂ©chauffement climatique, c’est par ici et c’est Ă©difiant/navrant.



A partir d’ici 5 mn de lecture sans faux nĂ©gatif.


Exit Donald, bonjour Joe


Que laisse augurer la défaite de Trump dans les labos ? On a fait le tour des médias américains.


Joseph Robinette (oui)
Biden Jr. a fort Ă  faire
En trois lettres : OUF.  Rappelons tout d’abord une Ă©vidence, la victoire de Joe Biden est avant tout la dĂ©faite d’un ennemi de la science et suscite un grand soulagement parmi les chercheurs, qui s’Ă©taient largement mobilisĂ©s contre « l’agent orange » depuis 2017 (et encore rĂ©cemment).
Cicatrices acadĂ©miques. MĂŞme si le Congrès a ignorĂ© beaucoup de ses coupes budgĂ©taires, l’administration Trump a laissĂ© de profondes traces, pointe Science dans une longue analyse. Son bilan international (notamment vis Ă  vis de la Chine) ou — Ă©videmment — sur l’environnement est apocalyptique.
Au programme de Biden. L’arrivĂ©e de Joe Biden (qui prĂ©pare activement sa prise de pouvoir le 20 janvier) pourrait dĂ©bloquer au moins cinq sujets, selon les prĂ©conisations de la revue Nature. Point positif, Joe Biden est bien entourĂ© : sa femme Jill et sa co-listière Kamala Harris ont un parcours universitaire. Ca change des sacs Ă  main d’Ivanka Trump.
Pas que la prĂ©sidentielle. Le combat Trump-Biden a Ă©clipsĂ© un autre scrutin : il y avait une trentaine de candidats de formation scientifique au SĂ©nat et Ă  la Chambre des reprĂ©sentants aux USA. Pour rappel et comparaison, 34 docteurs Ă©taient Ă©lus Ă  l’AssemblĂ©e nationale en France en 2017. C’est un autre combat.


 Des infos en peu de mots  Quelques nouvelles du PlanS pour l’open access en Europe : on apprend notamment la mise en ligne d’un outil le 1er janvier prochain pour vĂ©rifier si son journal prĂ©fĂ©rĂ© est « PlanS compatible » /////////// Si l’Idex Lyon-Saint Etienne a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ©, ceux de PSL et Paris-Saclay ne se portent pas trop mal merci pour eux puisque le premier a Ă©tĂ© entĂ©rinĂ©, ainsi que le second, avec une rĂ©serve (qui semble mineure) sur les diplĂ´mes ///////////


Liberté, je réécris ton nom

L’amendement sur les libertĂ©s acadĂ©miques a Ă©tĂ© rĂ©Ă©crit Ă  la dernière minute.




Smells like freedom
Le suspense aura durĂ© jusqu’au bout. Nous vous en parlions la semaine dernière : des trois amendements insĂ©rĂ©s Ă  la dernière seconde dans la loi Recherche au SĂ©nat, celui sur les libertĂ©s acadĂ©miques avait soulevĂ© un tollĂ© (et continue de le faire).Passez moi une gomme. Ni une ni deux, la commission chargĂ©e des derniers ajustements sur la loi Recherche en a extirpé les « valeurs de la RĂ©publique » (lire l’ancien amendement) au profit d’une formulation plus consensuelle qu’on pourra rĂ©sumer par « On ne change rien ».
Appel à la démission. La loi Recherche achève dans le brouhaha son parcours législatif (voire les appels à remplacer Frédérique Vidal), qui se clôturera certainement par un passage par le Conseil constitutionnel. Nous reviendrons sur toutes ses dispositions dans un numéro spécial, et certainement très long.


 SĂ©lectionnĂ© au JO  On signale une offre d’emploi Ă  la tĂŞte de l’UniversitĂ© Gustave Eiffel, dont la prĂ©sidence est vacante //////// Emploi toujours, l’Inria recrute des ingĂ©nieurs de recherche de 2e classe, des ingĂ©nieurs d’Ă©tude, des assistants ingĂ©nieurs et des techniciens de recherche de classe supĂ©rieure ////////


 Ils ont MĂ J leur linkedIn  Christophe Fouqueré a Ă©tĂ© Ă©lu prĂ©sident de l’universitĂ© Sorbonne Paris Nord ; il prendra ses fonctions le 1er dĂ©cembre //////// Jean-Christophe Auffray est nommĂ© dĂ©lĂ©guĂ© territorial Ă  la recherche et Ă  la technologie pour la PolynĂ©sie-française //////// Matthias Beekmann est renouvelĂ© dans ses fonctions de directeur de l’observatoire des sciences de l’univers Efluve /////// Pascal Bain est nommĂ© responsable du dĂ©partement Sciences Physiques, IngĂ©nierie, Chimie et Energie (SPICE) de l’ANR /////// Pierre-Cyrille HautcĹ“ur est nommĂ© prĂ©sident du conseil d’administration de l’Institut national d’Ă©tudes dĂ©mographiques (Ined) //////// 


Et pour finir

—
Cette Ă©nigme visuelle est tirĂ©e d’une sĂ©rie de photos formidables de Charles FrĂ©ger, repĂ©ré par la non moins Ă©nigmatique newsletter SSAFT (dont on vous conseille la lecture).