Des ballons-sondes dans l’ESR

— Le 20 septembre 2019
Le « sans tabou » est un élément de langage récurrent dans la bouche des politiques au moment d’annoncer une mesure qui fâche. La ministre de la Recherche Frédérique Vidal ne s’en est pas privé lors de son discours le 18 septembre au colloque du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres). En pleines discussions autour de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), elle a ainsi réitéré vouloir « remettre la recherche au coeur de la société » au prix de rouvrir des débats « sans tabous (…) y compris les plus sensibles, comme ceux sur la notation ou la cotation, même si note et cote ne sont pas une fin en soi ». Second ballon-sonde, lancé le même jour : un rapport fuité du ministère des Finances jusque dans Les Echos, présentant des pistes d’économies, dont la suppression de l’avancement à l’ancienneté dans les universités ou des « marges importantes » sur les départs à la retraite ou la régulation du temps de travail des enseignants, notamment. C’est lundi 23 septembre que les groupes de travail remettront au ministère de la Recherche leur rapport sur la LPPR qui resteront confidentiels, à moins de fuites organisées ou non, jusqu’à mi-octobre. 

À lire aussi dans TheMetaNews

Aller au labo en vélo

Vos collègues cyclistes sont unanimes : la petite reine – un surnom du vélo qui vient de la reine des Pays-Bas Wilhelmine – a grandement amélioré leur qualité de vie. Si certains inconditionnels pédalent depuis toujours, d’autres s’y sont mis plus récemment : l’année...

La longue odyssée d’Odyssée

Aujourd’hui, en recherchant “odyssée” sur internet, la première occurrence que vous renverra Google est peut-être comme chez nous une plateforme de vidéos avec des contenus complotistes. Ce sera bientôt, si tout va bien, votre nouvelle plateforme pour candidater aux...

La recherche argentine clouée au pilori

« La science n’est pas chère, c’est l’ignorance qui l’est », peut-on lire sur les pancartes brandies par les chercheurs devant le Polo Cientifico [le ministère de la Recherche, NDLR] le 14 février dernier à Buenos Aires, en Argentine. Depuis quelques mois, les...