Filmez, vous soutenez !

— Le 15 mai 2020
Soutenir sa thèse ou son HDR avec un vrai public n’est pas pour demain, la faute au Covid. Mais il reste possible de partager ce grand moment !

Publique, une soutenance ? Oui, et ce caractère symbolique a été confirmé par l’arrêté du 21 avril 2020 : « Les moyens techniques mis en œuvre s’efforcent d’assurer la publicité des débats. » En effet, c’est non seulement une façon d’informer le monde entier — en pratique surtout les autres membres du labo — des derniers travaux de l’équipe mais aussi, sur des sujets pouvant être soumis à controverse, de rendre possible un débat — tout docteur dans l’audience ayant en principe la possibilité d’intervenir à la fin de la soutenance.

Comment maintenir l’aspect public dans les conditions actuelles ? D’abord en proposant aux collègues proches d’assister aux répétitions de soutenance, comme cela se fait souvent en temps normal. C’est ce qu’a d’ailleurs fait Clément Lafond qui a soutenu il y a quelques semaines à distance. Puis par une soutenance « semi-publique » : dans le cas de Clément, un petit nombre de personnes extérieures au jury — famille et amis proches — était accepté sans droit de parole, grâce la modération possible avec la version pro de Zoom.

Une suggestion enfin : enregistrer sa soutenance et la diffuser ensuite. En temps normal, il est déjà possible de le faire, en prenant bien soin de demander l’autorisation à toutes les personnes qui apparaissent à l’image. Clément a décidé de donner un accès à l’enregistrement de sa soutenance sur demande uniquement. Mais certaines soutenances filmées sont carrément mises en ligne par l’université, comme celle-ci datant du 6 avril à La Rochelle.

À lire aussi dans TheMetaNews

Les ups and downs de l’open

Qui n’a pas envie d’être lu ? Le consensus grandit : publier vos résultats en accès ouvert vous permet d’être plus largement cité. Si toutes les études ne s’accordent pas sur son ampleur, le phénomène existe bel et bien, comme le précisait vos collègues allemands,...

Le doctorat, un projet pas comme les autres

Les appels à projet sont entrés dans vos vies : deux tiers d’entre vous estiment que la recherche est principalement financée de cette manière, si l’on en croit l’enquête réalisée à l’été 2022 par le Cneser (Conseil national de l'enseignement supérieur et de la...

« On m’a suspendu sans me donner aucune explication »

C’est un gros dossier qui s’apprête à être jugé dans la salle d’audience du ministère de l'Éducation nationale ce jeudi après-midi. Alors que les dix juges du Cneser disciplinaire échangent quelques mots, deux assistants s'attèlent à mettre en place la téléconférence...