Le 5 mars, ça passe ou ça casse la Loi Recherche

— Le 4 mars 2020
Tout dans le calendrier de la loi et celle de la mobilisation converge vers ce rendez-vous où facs et labos sont appelés à s’arrêter.

Côté syndicats, il ne manque personne à l’appel. 
Un front syndical (Sgen CFDT, Fage, SNPTES, Sup Recherche, Unsa…) appelle à une journée de grève le 05 mars mais pas au retrait pur et simple de la Loi recherche comme d’autres (CGT, SNCS, FO, Sud, SNCS…) ainsi que le Collectif facs et labos en lutte, qui annonce une manifestation le même jour à 14h en point d’orgue.

Frédérique Vidal égrène les annonces. 
Après avoir rencontré en petit comité les directeurs de recherche du CNRS à Paris, à Grenoble, puis à Marseille à la Cité de l’innovation ainsi que les chercheurs en sciences humaines et sociales, à qui elle a fait quelques annonces ad hoc, la ministre lève le voile très progressivement sur “son” projet de loi, qui attend toujours d’être présenté au Conseil des ministres.

À lire aussi dans TheMetaNews

La légion à la boutonnière

Ils ou elles sont devenus chevaliers, officiers, commandeurs.... voici la promotion de la Légion d'honneur du côté de la recherche. Et c'est parti pour la promo du 14 juillet de la Légion d'honneur, traditionnellement parue au Journal officiel le jour de la fête...

La rupture tranquille du doctorat

Des doctorats 100% dans le privé sans encadrant académique ? Le nouveau contrat doctoral de droit privé ouvre la voie malgré des garde-fous. C’est en toute discrétion que la naissance du contrat doctoral de droit privé crée un précédent. Instauré par un décret de...

Aux portes de l’Assemblée

Ils ou elles sont chercheurs et se sont présentés aux législatives. À la veille du second tour, on fait le compte (et quelques paris). Ballotages en série. Qui représentera de près ou de loin les labos au palais Bourbon ? Nous nous sommes amusés à recenser (avec...