L’Europe a-t-elle oublié la recherche ?

— Le 13 septembre 2019
Imaginez un gouvernement français sans ministre de la Recherche mais avec une ministre de la Jeunesse et des Sports qui s’occuperait aussi de science. Etrange, oui c’est pourtant le cas à la Commission européenne depuis la nomination – qui doit encore être entérinée le 1er novembre – de la Bulgare Mariya Gabriel au poste de commissaire à l’Innovation et à la Jeunesse. Un intitulé valise qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Fort heureusement, sa lettre de mission est beaucoup plus claire, puisqu’il est notamment question du programme Horizon Europe. Son prédécesseur à ce poste, Carlos Moedas, lui a cédé sa place en regrettant que son poste de commissaire à la Recherche n’intéressait en réalité « personne »

À lire aussi dans TheMetaNews

Quand les chercheurs jouent les prolongations

Vous avez certainement un émérite dans votre entourage professionnel. Leur population n’a été toutefois que très peu étudiée. Une enquête de 2018, réalisée par le réseau des vice-présidents Recherche, dépendant de France Universités, auprès d'une quarantaine...

Femmes et maths : vers un amour réciproque ?

Image extraite du Théorème de Marguerite montrant une doctorante en mathématiques aux prises avec de nombreux défis personnels… et académiques – relire l'interview de la réalisatrice Anna Novion. Depuis vingt ans, c’est l’encéphalogramme plat : la proportion de femmes...

Peut-on se passer du Web of Science ?

« Beaucoup pensaient qu’il n’y avait pas d’alternative, nous venons de démontrer l’inverse », affirme fièrement Ludo Waltman, directeur du Centre for Science and Technology Studies (CWTS), qui a publié le 31 janvier 2024 une nouvelle version open du classement de...