Liberté, je réécris ton nom

— Le 11 novembre 2020
L’amendement sur les libertés académiques a été réécrit à la dernière minute.

Le suspense aura duré jusqu’au bout. Nous vous en parlions la semaine dernière : des trois amendements insérés à la dernière seconde dans la loi Recherche au Sénat, celui sur les libertés académiques avait soulevé un tollé (et continue de le faire).

Passez moi une gomme. Ni une ni deux, la commission chargée des derniers ajustements sur la loi Recherche en a extirpé les « valeurs de la République » (lire l’ancien amendement) au profit d’une formulation plus consensuelle qu’on pourra résumer par « On ne change rien ».

Appel à la démission. La loi Recherche achève dans le brouhaha son parcours législatif (voire les appels à remplacer Frédérique Vidal), qui se clôturera certainement par un passage par le Conseil constitutionnel. Nous reviendrons sur toutes ses dispositions dans un numéro spécial, et certainement très long.

À lire aussi dans TheMetaNews

La longue odyssée d’Odyssée

Aujourd’hui, en recherchant “odyssée” sur internet, la première occurrence que vous renverra Google est peut-être comme chez nous une plateforme de vidéos avec des contenus complotistes. Ce sera bientôt, si tout va bien, votre nouvelle plateforme pour candidater aux...

La recherche argentine clouée au pilori

« La science n’est pas chère, c’est l’ignorance qui l’est », peut-on lire sur les pancartes brandies par les chercheurs devant le Polo Cientifico [le ministère de la Recherche, NDLR] le 14 février dernier à Buenos Aires, en Argentine. Depuis quelques mois, les...

Fin de vie nébuleuse pour Galaxie

Pour vous, utilisateurs et utilisatrices de Galaxie, la plateforme est le passage obligé pour toute candidature à des postes d’enseignants-chercheurs (on vous en beaucoup parlé cette année avec notre série concours), mais aussi pour la qualification ou les primes. Si...