Papyrologues, comptez-vous !

— Le 24 mars 2021

Nous, on vous appelle les oiseaux rares.
Le ministère a lancé son enquête sur les disciplines rares.

Au rapport. Contrairement à l’Allemagne, qui a pris le problème à bras le corps (germanophones uniquement), la France n’a que peu de données sur la répartition fine de ses chercheurs. Pour réparer cela, le ministère a mis sur pied une enquête sur ces « disciplines rares ».

Faux départ. Avec quelques semaines de retard sur le calendrier annoncé, le questionnaire est enfin accessible sur le site du ministère. Et les courriers à destination des présidents d’université et d’instituts devraient partir dans les prochains jours. On vous tiendra informés.

Vieux sujet  Ce projet est soutenu par les présidents d’université (l’ancien président de la CPU a signé un rapport en 2014) et sept autres institutions. Mais au-delà de la production de données, la vraie question sera celle de l’allocation des moyens.

À lire aussi dans TheMetaNews

Bienvenue au petit théâtre des auditions

Ce papier fait partie de notre série sur les concours comprenant notre poster agenda à télécharger et partager librement. Tic-tac… Les premières listes des sélectionnés pour les auditions vont commencer à tomber ! Côté chargé·e de recherche (CR), le CNRS ouvrira le...

Quand les chercheurs jouent les prolongations

Vous avez certainement un émérite dans votre entourage professionnel. Leur population n’a été toutefois que très peu étudiée. Une enquête de 2018, réalisée par le réseau des vice-présidents Recherche, dépendant de France Universités, auprès d'une quarantaine...

Femmes et maths : vers un amour réciproque ?

Image extraite du Théorème de Marguerite montrant une doctorante en mathématiques aux prises avec de nombreux défis personnels… et académiques – relire l'interview de la réalisatrice Anna Novion. Depuis vingt ans, c’est l’encéphalogramme plat : la proportion de femmes...