Papyrologues, comptez-vous !

— Le 24 mars 2021

Nous, on vous appelle les oiseaux rares.
Le ministère a lancé son enquête sur les disciplines rares.

Au rapport. Contrairement à l’Allemagne, qui a pris le problème à bras le corps (germanophones uniquement), la France n’a que peu de données sur la répartition fine de ses chercheurs. Pour réparer cela, le ministère a mis sur pied une enquête sur ces « disciplines rares ».

Faux départ. Avec quelques semaines de retard sur le calendrier annoncé, le questionnaire est enfin accessible sur le site du ministère. Et les courriers à destination des présidents d’université et d’instituts devraient partir dans les prochains jours. On vous tiendra informés.

Vieux sujet  Ce projet est soutenu par les présidents d’université (l’ancien président de la CPU a signé un rapport en 2014) et sept autres institutions. Mais au-delà de la production de données, la vraie question sera celle de l’allocation des moyens.

À lire aussi dans TheMetaNews

La légion à la boutonnière

Ils ou elles sont devenus chevaliers, officiers, commandeurs.... voici la promotion de la Légion d'honneur du côté de la recherche. Et c'est parti pour la promo du 14 juillet de la Légion d'honneur, traditionnellement parue au Journal officiel le jour de la fête...

La rupture tranquille du doctorat

Des doctorats 100% dans le privé sans encadrant académique ? Le nouveau contrat doctoral de droit privé ouvre la voie malgré des garde-fous. C’est en toute discrétion que la naissance du contrat doctoral de droit privé crée un précédent. Instauré par un décret de...

Aux portes de l’Assemblée

Ils ou elles sont chercheurs et se sont présentés aux législatives. À la veille du second tour, on fait le compte (et quelques paris). Ballotages en série. Qui représentera de près ou de loin les labos au palais Bourbon ? Nous nous sommes amusés à recenser (avec...