Donner l’exemple

— Le 7 juin 2019
Comment réduire son empreinte carbone ? En volant moins, par exemple. Pour sauver la planète, ce pari osé, mais pas vraiment nouveau, devra être rempli et les chercheurs seraient bien inspirés de donner l’exemple.
Ce graphique issu d’une très piquante étude suisse montre qu’en la matière, les hauts gradés ont plus d’effort à faire que leurs ouailles, la quantité de CO2 émis par un professeur à l’EPFL étant 10 fois plus importante que celle d’un thésard.


 

À lire aussi dans TheMetaNews

Faux jumeaux Ep. 2

Alors qu’il y a un mois, on découvrait qu’Antoine Petit venait d’être admis aux concours du CNRS, notre lecteur Benjamin Guillaume de la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi) nous a envoyé cette photo prise dans une rue orléanaise....

Pas de chocolat, pas de Nobel

La consommation de chocolat, connue pour augmenter les capacités cognitives, serait-elle à l’origine du succès des lauréats du prix Nobel ? Le professeur suisse Franz H. Messerli a tracé le nombre de prix Nobel par habitant d’un pays en fonction de la consommation...

Desserts pasteurisés

Twitter se porterait certainement mieux sans Elon Musk, certes, mais ne serait rien sans ses "Twittos". Rebecca Stevick nous gratifie d’une superbe étude très détaillée et richement illustrée sur les desserts à la cantine de l’Institut Pasteur (on y salue nos...