Pas de chocolat, pas de Nobel

— Le 24 novembre 2022

La consommation de chocolat, connue pour augmenter les capacités cognitives, serait-elle à l’origine du succès des lauréats du prix Nobel ? Le professeur suisse Franz H. Messerli a tracé le nombre de prix Nobel par habitant d’un pays en fonction de la consommation nationale de chocolat dans un article publié dans le très sérieux New England Journal of Medecine. La relation semble presque proportionnelle et la Suisse se retrouve bien évidemment à exploser tous les scores. Une limitation : l’étude tient compte uniquement des consommations de chocolat moyenne par pays et non précisément celles des scientifiques. Qui sont les plus gourmands ?

À lire aussi dans TheMetaNews

Sur un malentendu

Pourquoi donc s’embêter à calculer proprement les incertitudes ? Les auteurs de ce papier pensaient peut-être que cela passerait inaperçu… Comble de l’hérésie scientifique, ils ont osé placer des “T” à la place des barres d’erreur. Remarqué par un bioinformaticien sur...

Des kilos de dinde

On avait hésité entre deux infographies absurdes cette semaine : une carte des États-Unis illustrant la loi concernant la possession de kangourou (merci Twitter) et ce tableau qui se passe de commentaires (merci Axios).

Faux jumeaux Ep. 2

Alors qu’il y a un mois, on découvrait qu’Antoine Petit venait d’être admis aux concours du CNRS, notre lecteur Benjamin Guillaume de la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi) nous a envoyé cette photo prise dans une rue orléanaise....