Une nomination qui en dit long

— Le 8 janvier 2020
Le siège de la présidence du Hceres ne sera bientôt plus vide.
Bientôt, parce qu’une personnalité de choix va s’installer à la tête du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur, une place vacante depuis le départ de Michel Cosnard en octobre dernier. Il s’agit de Thierry Coulhon (info AEF), l’actuel conseiller Recherche de l’Elysée. Pas n’importe qui donc. Emmanuel Macron, dans son discours lors des 80 ans du CNRS le 26 novembre n’avait pas fait mystère de son intention de faire bouger les lignes de l’évaluation en modifiant un système « mou ».

Instruments de mesure
Lors d’une rencontre “off” avec des chercheurs triés sur le volet (que des lauréats ECR) le 18 novembre – organisée par le même Thierry Coulhon –, le Président s’était également inquiété de la bonne marche du Haut Comité et de l’évaluation de la recherche “à la française”. Ajoutez à cela les propos de Frédérique Vidal en septembre dernier (voir notre article “Des ballons-sondes dans l’ESR”) et l’équation se résoudra certainement par un “big bang” de l’évaluation des équipes de recherche dans la prochaine loi de programmation pluriannuelle de la recherche, qui sera dévoilée fin février.
Etait-ce vraiment ce que les chercheurs attendaient ?

À lire aussi dans TheMetaNews

La légion à la boutonnière

Ils ou elles sont devenus chevaliers, officiers, commandeurs.... voici la promotion de la Légion d'honneur du côté de la recherche. Et c'est parti pour la promo du 14 juillet de la Légion d'honneur, traditionnellement parue au Journal officiel le jour de la fête...

La rupture tranquille du doctorat

Des doctorats 100% dans le privé sans encadrant académique ? Le nouveau contrat doctoral de droit privé ouvre la voie malgré des garde-fous. C’est en toute discrétion que la naissance du contrat doctoral de droit privé crée un précédent. Instauré par un décret de...

Aux portes de l’Assemblée

Ils ou elles sont chercheurs et se sont présentés aux législatives. À la veille du second tour, on fait le compte (et quelques paris). Ballotages en série. Qui représentera de près ou de loin les labos au palais Bourbon ? Nous nous sommes amusés à recenser (avec...