Le CDI de chantier, on sait quand ça commence…

— Le 4 mars 2020
Et la réponse est : depuis le 1er mars dernier. 

Quelque soit son nom, le “contrat de projet scientifique” ou plus prosaïquement “contrat de chantier” (même si la ministre n’aime pas le terme) est officiellement en place depuis sa parution au Journal officiel dans les instituts de recherche, les universités, etc… Bref toute la fonction publique.
Voici déjà les grandes lignes de cette disposition :
– Le contrat a une durée maximale de six ans ;
– Il peut être rompu par l’employeur après un an si le projet ne peut se réaliser ou est atteint ;
En cas de rupture, une indemnité correspondant à 10% des rémunérations totales est versée.

Et si vous voulez relire les deux premiers volets de notre enquête “Sauvadet&Moi”, les voici : La parenthèse enchantée et  Le grand gâchis.

À lire aussi dans TheMetaNews

Bienvenue au petit théâtre des auditions

Ce papier fait partie de notre série sur les concours comprenant notre poster agenda à télécharger et partager librement. Tic-tac… Les premières listes des sélectionnés pour les auditions vont commencer à tomber ! Côté chargé·e de recherche (CR), le CNRS ouvrira le...

Quand les chercheurs jouent les prolongations

Vous avez certainement un émérite dans votre entourage professionnel. Leur population n’a été toutefois que très peu étudiée. Une enquête de 2018, réalisée par le réseau des vice-présidents Recherche, dépendant de France Universités, auprès d'une quarantaine...

Femmes et maths : vers un amour réciproque ?

Image extraite du Théorème de Marguerite montrant une doctorante en mathématiques aux prises avec de nombreux défis personnels… et académiques – relire l'interview de la réalisatrice Anna Novion. Depuis vingt ans, c’est l’encéphalogramme plat : la proportion de femmes...